Le rajeunissement vulvo-génital par injection d’acide hyaluronique

Qu’est-ce-que le rajeunissement vaginal par injection d’acide hyaluronique ?

L’Acide Hyaluronique est une molécule naturellement présente dans le corps humain et plus particulièrement au niveau de la peau et des muqueuses. Cette substance à la particularité de retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau.

Injecté dans le tissu en sous cutané ou en sous muqueux, L’acide Hyaluronique va former un maillage qui va emprisonner les molécules d’eau, il va aussi induire une synthèse des fibres de collagène et d’élastine favorisant ainsi l’hydratation.

L’acide Hyaluronique a aussi une amélioration de l’atrophie des tissus grâce à son pouvoir volumateur permettant de modifier l’aspect de la région de la vulve.

Il existe une Commercialisation récente d’un Acide Hyaluronique (AH) spécialement conçu pour la sphère vulvo-vaginale.

Quels sont les indications les résultats de l’injection d’acide hyaluronique ?

Injection au niveau vaginal et vestibulaire

Petite introduction sur les aspects fonctionnels (ou comment les appeler autrement….)

INDICATIONS

• Atrophie vulvo-vaginale

• Démangeaison, inconfort, sensation de brulure vulvaire, sècheresse.

• Cicatrice vulvaire douloureuse et ou rétractile

• Episiotomie douloureuse

• Fissure vulvaire, dyspareunie (rapport sexuels douloureux)

• Irritations vulvaires ou vulvo-vaginales récidivantes

RESULTATS

• Restauration de l’hydratation vaginale et de la lubrification

• Amélioration du confort au quotidien et de la qualité de vie dans 80%

• Rapports sexuels moins irritant et douloureux

• Amélioration du pH vaginal

Des séries publiées font état d’un taux très élevée patientes satisfaites.

Injection au niveau vaginal et vestibulaire

Petite introduction sur les aspects fonctionnels (ou comment les appeler autrement….)

INDICATIONS

• Atrophie des grandes lèvres

• Asymétrie des grandes lèvres

• Perte du tonus et du volume des grandes lèvres

• Anomalie esthétique des grandes lèvres

• Béance vulvaire

RESULTATS

• Amélioration de l’esthétisme des grandes lèvres

• Rajeunissement d’allure naturel de la zone génitale

• Amélioration d’une béance vulvaire

Des séries publiées font état d’un taux très élevée patientes satisfaites.

Comment se passe une scéance d’injection d’acide hyaluronique ?

Les séances se font en consultation avec une anesthésie locale, soit par crème anesthésiante, soit par injection d’anesthésiques locaux.
Les injections d’acide Hyaluronique se font :

A l’entrée du vagin pour l’hydratation,

Au niveau des grandes lèvres pour restaurer les volumes.

DUREE DE LA SCEANCE

20 à 45 minutes en fonction du nombre d’injection prévu

1 SCEANCE EN TRAITEMENT D'ATTAQUE

ensuite de tous les 6 à 24 mois en traitement d’entretien

Le traitement d’attaque

Une seule séance est à priori nécessaire. Les résultats continuent à s’améliorer dans les semaines qui suivent l’injection.

Le traitement d’entretien

Une séance tous les 6 à 24 mois selon la zone. La correction est durable mais temporaire et devra être renouveler pour en maintenir l’efficacité.  Les produits injectés sont éliminés intégralement avec le temps par l’organisme.

Recommandations avant & après le traitement

Il est recommandé avant l’injection d’acide hyaluronique

De ne pas prendre d’anti inflammatoire dans les 7 à 10 jours précédant le geste

De prendre un traitement préventif anti herpétique en cas d’antécédent d’herpès génital. 

Il est recommandé après après l’injection d’acide hyaluronique

De ne pas faire de sport pendant 7 jours

De ne pas prendre de bain, aller à la piscine, sauna, hammam pendant 7 jours, les douches sont vivement conseillées.

De ne pas avoir de rapports sexuels pendant 5 jours

De ne pas mobiliser, masser, maltraiter la zone injectée 

Quels sont les contre-indications de l’injection d’acide Hyaluronique ?

Grossesse et allaitement

Allergie à l’acide hyaluronique, allergie aux anesthésiques locaux.

Maladie auto-immunes évolutives et/ou non traitée, traitement immunosuppresseur.

Présence d’inflammation ou d’infection évolutive au niveau de la zone à traiter :  infection virale (herpès, condylome), bactérienne ou fongique.

Prises médicamenteuses : anti-agrégant (aspirine) anti-inflammatoire non stéroïdien, anticoagulant.

Qu’elles sont les effets indésirables ?

Ils sont rares et peuvent apparaitre de manière retardée

Saignement hématome, induration ou nodules au niveau des zones injectées

Œdème, rougeur ou érythème au niveau des zones injectées.

Prurit, douleur notamment à la pression

Réaction infectieuse (réactivation d’un herpès), abcès, nécrose (ont été décrites dans la littérature)